Aux Arbres et caetera

Le collectif « Aux arbres et cætera » est né de l’envie commune de planteurs et planteuses du territoire, de la SEPANT et d’InPACT 37 de mutualiser leurs forces pour replanter et recréer des écosystèmes favorables à la biodiversité.

Le collectif a pour objectifs de faciliter le développement et la multiplication de projets de plantation d’arbres et plus particulièrement de haies ou d’autres systèmes agroforestiers sur le territoire. Pour cela, il essaie d’apporter un soutien technique, logistique, savoir-faire et main d’œuvre lors de chantiers collectifs.

Nous avons la conviction que l’arbre a un intérêt écologique fort sur nos paysages. Il est un outil au service de la biodiversité, de la qualité de l’eau, du sol, du stockage de carbone, de l’économie locale, de l’attractivité…

Rejoignez-nous!

N’hésitez pas à nous écrire pour rejoindre ce collectif et apporter votre aide !

La saison 2021-2022 est sur le point de débuter – Rendez-vous très prochainement !

Prenez contact avec la SEPANT :

  • flore.delrio@sepant.fr
  • 09 77 38 61 75 (Le secrétariat et l’accueil sont ouverts tous les matins (sauf le mercredi) de 9h00 à 12h00

Pourquoi planter des arbres ?

Qu’ils soient isolés, composant une haie, ou au sein des parcelles agricoles, les arbres en milieux non forestiers remplissent de nombreuses fonctions écologiques, agronomiques et paysagères.

  • Fonctions environnementales
    • Stockage de carbone
    • Accueil de la biodiversité
    • Limitation de l’érosion des sols
    • Préservation de la qualité de l’eau
    • Régulation hydrologique
  • Fonctions agro-écologiques
    • Amélioration de la fertilité des sols
    • Accueil des auxiliaires de cultures
    • Limitation de l’évaporation
    • Effet « rafraîchissant »
  • Fonctions économiques
    • Production de bois d’œuvre ou de bois-énergie
    • Production de fruits dans le cas des essences fruitières

L’arbre est également un élément essentiel pour répondre à l’urgence sociale, en améliorant le paysage pour une meilleure qualité de vie future, en créant dès maintenant des liens lors de ces moments de grande convivialité intergénérationnelle.

Malgré tous ces services rendus, les arbres dans les paysages agricoles tourangeaux ont pourtant été bien malmenés au cours des 70 dernières années. A tel point que dans certains secteurs, de vastes zones ne comprennent plus un seul arbre.

Dans un contexte de crise de la biodiversité et de changement climatique, la plantation massive d’arbres, qu’ils soient isolés, au sein de haies, intégrés à des systèmes agroforestiers ou fruitiers dans des vergers, apparaît comme une réponse efficace, relativement peu coûteuse et faisant l’objet d’un large consensus dans l’opinion publique.

Bien que cela apparaisse comme une évidence, force est de constater qu’en Indre-et-Loire, les plantations d’arbres se font à une échelle bien modeste en comparaison à la hauteur des enjeux.

Schéma de haie; ©Flore_Del_Rio

Notre fonctionnement

Pour nous, la SEPANT et InPACT 37, il ne s’agit pas seulement de planter. Il s’agit de choisir les essences adaptées, d’accompagner les projets sur le long terme, de créer des dynamiques de territoire et de sensibiliser sur les enjeux environnementaux et agricoles.

Pour cela nous mettons nos compétences et savoir-faire au service des plantations et sommes extrêmement exigeants sur les points clés permettant le développement rapide et la survie des arbres plantés :

  • Préparation des sols ;
  • Choix des plants (plants glanés ou labellisés d’Origine Forestière ou Végétal Local) ;
  • Protections des arbres, notamment au début de leur croissance (lapins, lièvres, chevreuils) ;
  • Paillage au pied des arbres (broyat de bois local, paille locale …) ;
  • Suivi des plantations (remise d’un livret de conseils pour la bonne gestion des arbres).

La marque « Végétal local ».

La SEPANT favorise dans ses projets de plantations les plants labellisés “Végétal local”.
Ce label est un outil de traçabilité des végétaux sauvages et locaux.

Cela garantit des collectes en milieu naturel pour les plantes d’une même espèce, mais issues de régions différentes avec des caractéristiques génétiques et biologiques distinctes.

Or, le cycle de vie de nombreuses espèces animales (insectes en particulier) est très étroitement lié à celui d’une ou de plusieurs plantes. En plantant entre novembre et mars, nous suivons ce cycle en plus de suivre, bien sûr, celui des besoins des jeunes plants en croissance.

Si vous voulez, vous aussi, œuvrer à planter des haies en Indre-et-Loire, ne ratez pas la saison des chantiers bénévoles de novembre à mars!

Logo de la marque Végétal Local

GALERIE / Album

Flyers du collectif

©Flore_Del_Rio