Je réduis mes déchets

"Le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas."

Chaque année en France et par habitant, environ 570 kg de déchets sont jetés .
La prise en charge de ces déchets engendre une pollution de l’air et de nos sols.
Le recyclage présente des limites non négligeables. Celui-ci reste très gourmand en énergie et certaines matières, comme le plastique, sont loin d’être recyclables à l’infini.

Fasse à ce constat, la SEPANT vous propose des actions simples pour réduire ses déchets au quotidien : c’est la démarche Zéro Déchet !

À la cuisine

Des produits frais

Premier pas pour démarrer le zéro déchet en cuisine : enfilez votre tablier et apprenez à cuisiner de délicieux plats faits maison ! Vous évitez ainsi des produits suremballés et de moins bonne qualité.

Consommez des produits frais en privilégiant l’achat de vos fruits et légumes dans des sacs réutilisables. Même dans les supermarchés, ces sacs sont de plus en plus acceptés.

Malheureusement, les fruits et légumes bio restent sous emballage plastique en supermarché conventionnel. C’est l’occasion pour vous de découvrir d’autres circuits d’approvisionnement (magasin bio, marché, vente à la ferme, panier d’AMAP, etc).

Crédit photo : RitaE

Le vrac et les contenants réutilisables

Farines, céréales, pâtes, faites-le plein du cabas en vrac ! Le principe est simple, pas d’emballage, c’est vous qui choisissez la quantité que vous souhaitez prendre. L’idéal ? Utiliser des sacs en tissus et des bocaux en verre de préférence.

Les sacs plastiques sont interdits en France depuis 2016 en caisse et depuis 2017 pour l’emballage des fruits et légumes (seuls les plastiques biosourcés sont encore admis). Cependant, l’utilisation de sacs en papier ou en plastique biosourcé restent limitée dans le temps et nécessite la consommation de ressources et d’énergie. Optez donc pour des sacs en tissu que vous pourrez laver régulièrement.

Fromage, charcuterie, viandes, plats préparés, autant d’occasion d’acheter du plastique. Privilégiez vos petits commerçants car les produits y sont souvent moins emballés. Encore mieux, vous pouvez venir avec vos propres boîtes tupperware ! Veillez juste à présenter des boîtes propres pour que votre commerçant puissent les accepter.

Pour vos contenants réutilisables et pour la conservation, préférez des matières lavables et réutilisable comme l’inox, le verre ou le bois.
Vous ne pouvez pas toujours acheter en vrac ? Évitez au maximum les emballages en plastique qui se recyclent moins efficacement que le carton et le verre.

Enfin, finissez en avec le film plastique et fabriquez votre propre emballage alimentaire réutilisable ! Découvrez la recette de beewrap.

Le compostage

Un tiers de nos poubelles sont des déchets organiques ! Composter c’est réduire le volume de nos poubelles tout en produisant un terreau riche pour nos plantes. Une action doublement positive ! [En savoir plus sur le compostage]

Fin 2023, chaque citoyen devra avoir à sa disposition un moyen de trier ses déchets organiques afin de ne pas les jeter avec les ordures ménagères résiduelles.
Une bonne nouvelle ! En effet, ces déchets organiques, lorsqu’ils sont jetés avec les ordures ménagères, produisent du méthane en quantité : un gaz à effet de serre. 

Crédit photo : Antranias

Je fabrique mon film alimentaire réutilisable (Beewrap)

Matériels :

  • Un tissu fin 100% coton de préférence, de la forme (carré ou cercle) et de la taille de votre choix.
  • De la cire d’abeille en pépites ou à râper (vous pourrez en trouver en magasin bio et sur internet).
  • 2 feuilles de papier sulfurisé
  • Fer à repasser et table à repasser

Au bout d’un certain temps, la cire risque de disparaître à certain endroit. Dans ce cas, il suffit de remettre un peu de cire et de repasser !

Recette :

  1. Préparez votre table de repassage en la protégeant d’un papier sulfurisé, vous pouvez rajouter en dessous un vieux tissu.
  2. Disposez votre morceau de tissu  sur le papier sulfurisé.
  3. Éparpillez de façon homogène la cire.
    Veillez à ne pas trop en mettre d’un coup, sinon, la cire risque de déborder et elle sera perdue.
  4. Mettez par dessus le deuxième papier sulfurisé.
  5. Sélectionnez le programme le moins chaud de votre fer. Appliquez délicatement le fer à repasser au centre de la feuille pour répartir les billes de cires d’abeille qui fondent vers l’extérieur.
  6. Ajoutez de la cire si le tissu n’est pas complétement couvert.
  7. Laissez sécher 2 minutes avant de décoller le papier sulfurisé.

Votre beewrap est prêt à être utilisé !

À la salle de bain

Se laver sans emballage

Continuer à prendre soin de soi en réduisant ses déchets, c’est possible ! De plus, le zéro déchet nous amène à utiliser des produits plus sains et plus économique.

Pour la douche, privilégiez le savon solide au savon liquide. En plus d’éviter l’achat de plastique, ces savons durent plus longtemps. Il suffit de veiller à ce que le savon ne trempe pas dans l’eau, il risque de fondre sinon. Pour éviter ça, placez le sur un petit support dont vous viderez l’eau régulièrement. Il existe également des versions de shampoings, de dentifrices et de déodorants solides.

Ces produits contenants moins d’ingrédient que les versions classiques, c’est donc l’occasion de choisir des produits plus respectueux de votre corps !

Crédit photo : jussiak

Avec peu de produits, vous pouvez aussi vous lancer dans les cosmétiques faits maison. Par exemple, avec le bicarbonate de soude vous pouvez faire votre déodorant et votre dentifrice maison !

Je fabrique mon dentifrice

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’argile verte
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • De l’eau
  • 2 gouttes d’huile essentielle de menthe douce ou citron*

Recette :

  1. Versez dans un contenant votre poudre d’argile verte.
  2. Ajoutez le bicarbonate de soude.
  3. Diluez les poudres avec de l’eau en veillant à obtenir une consistance de pâte.
  4. Ajoutez les gouttes d’huile essentielle.

Votre dentifrice est prêt !

Les produits à usage unique

Pensez également à éviter les produits à usage unique. Préférez leur version durable, par exemple : l’oriculi à la place des coton-tiges et les carrés démaquillants lavables.

D’autres produits ne sont pas à usage unique mais sont très limités dans le temps comme votre brosse à dent et votre rasoir. Essayez des versions durables avec des brosses à dent à manche réutilisable (ou compostable) et embout recyclable et pensez au rasoir en inox.

Enfin, pour les produits d’hygiène périodiques, des alternatives de protections hygiéniques foisonnent depuis quelques temps : coupe menstruelle, serviette lavable, culotte menstruelle, etc. A chacune de faire le choix qui lui convient.

Vous avez un bébé à la maison ? Cela peut effectivement constituer une source importante de déchets. Découvrez des alternatives pour bébé.

L'entretien de la maison

Entre la crème à récurer, le spray pour la table, le produit pour les vitres et le produit décrassant pour le four, ça déborde de produits dans le placard ! Tous ces produits ne sont souvent pas indispensables. Il vous suffira d’un produit multi-usage pour nettoyer de nombreux endroits à la maison. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut même le fabriquer soi-même.

Côté lessive, vous pouvez  l’acheter dans des contenants à recharger, c’est ce qu’on appelle les éco-recharges. Encore mieux, vous pouvez l’acheter en vrac en venant avec votre propre contenant réutilisable. Si vous aimez faire vous-même, la lessive maison à base de savon de Marseille vous plaira !

Pour la vaisselle, optez pour des éponges réutilisables, il en existe des différentes : en tissu lavable, les brosses à vaisselle. Enfin, pour les adeptes du fait maison, l’éponge à tisser soi-même à partir de vieux collants et chaussettes (l’éponge tawashi). Et pour le liquide vaisselle ? Remplacez simplement par un bloc de savon de Marseille !

Les basiques du ménage zéro déchet

Il est particulièrement efficace pour détartrer les surfaces : cabines de douche, robinetterie, toilettes. C’est un parfait dégraissant et désodorisant (l’odeur s’évapora rapidement) : appareils de cuisson, réfrigérateur. Anti-calcaire, il permettra d’entretenir votre machine à laver en le dissolvant, tout en assouplissant votre linge. Il a également des propriétés anti-bactériennes, on peut l’utiliser par exemple pour nettoyer les planches à découper.

Comment l’utiliser ?

Pur ou diluer dans de l’eau. Lorsque la saleté est bien incrustée, ne pas hésiter à laisser poser plusieurs heures avant de frotter. En machine à laver, le placer dans le bac pour l’adoucissant (aucune odeur reste sur le linge).

En mélangeant du vinaigre blanc, de l’eau ainsi que quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande vraie ou de tea tree, vous obtenez un nettoyant multi-surface !

La poudre à tout faire par excellence ! Avec un peu d’eau, on peut l’utiliser comme pâte à récurer pour nettoyer la salle de bain par exemple. Une coupelle dans le réfrigérateur ou saupoudrer sur les tapis, le bicarbonate est un puissant désodorisant. Il a même des propriétés fongicides au jardin !

Comment l’utiliser ?

Pur à saupoudrer ou à mettre dans un bol pour chasser les mauvaises odeurs. A diluer dans l’eau pour obtenir une pâte (3 volumes de bicarbonate pour 1 volume d’eau).

Le vrai savon de Marseille est très doux, nourrissant et mousse très bien. Il est parfait pour détacher et laver le linge. Il s’utilise également pour faire la vaisselle sans abîmer les mains. En prime, il est antiseptique.
Veillez cependant à acheter du vrai savon de Marseille, l’appellation n’étant malheureusement pas protégée, on peut trouver tout et n’importe quoi. J’apprends à choisir mon savon de Marseille.

Comment l’utiliser ?

Un cube à frotter avec votre éponge peut vous suffire pour faire votre vaisselle.
Découvrez également une recette de lessive maison.

Le savon noir ménager est un très bon nettoyant qui se trouve sous forme liquide ou pâteux. Il permettra de tout nettoyer du sol au plafond dans la maison.

Comment l’utiliser ?

Versez une cuillère à soupe dans un seau d’eau pour laver les sols.

Elles ont pour la plupart des propriétés antiseptiques, antibactériennes, fongicides : quelques gouttes d’huile essentielle de citron sur une éponge humide permettent de nettoyer le réfrigérateur.

Comment l’utiliser ?

Pour le ménage, les huiles essentielles de lavande vraie, citron et tea tree sont à privilégier. Il existe des précautions d’emploi à respecter pour l’utilisation des huiles essentielles. Lisez bien les indications sur votre produit avant tout utilisation.

Je fabrique mon éponge tissée (Tawashi)

Pour le lavage de votre éponge, vous pouvez la passer jusqu’à 60°C en machine.

Pour aller plus loin

Derrière les déchets visibles que nous produisons, il existe des déchets invisibles. La production de nos objets et emballages nécessitent une consommation importante de ressources : c’est l’énergie grise.
Nous vous proposons une petite vidéo pour comprendre cet enjeu.
Ainsi, lorsque l’on réduit ses déchets, on ne réduit donc pas seulement sa poubelle de quelques kilogrammes, mais on réduit de plusieurs tonnes la quantité totale de déchets produits, et on économise une très grande quantité de ressources !

Vous souhaitez en connaître d’avantage sur le zéro déchet et les impacts environnementaux de nos déchets ? Nous vous conseillons tout d’abord le Mooc de l’Université des Colibris : Mooc Zéro Déchet. Vous retrouvez également des informations sur les sites de l’ADEME, Consommons sainement et Zero Waste France.

Crédits photos :
– Image du titre : RikaC
– Contenants vrac, dentifrice et tawashi : Emma Y

Comprendre ce qu'est l'énergie grise