La SEPANT lauréate de l’appel à projets « MobBiodiv’2020 » de l’Office Français de la Biodiversité

Le projet « Stratégie de reconquête des habitats agropastoraux menacés en Indre-et-Loire », proposé par la SEPANT en partenariat avec les associations InPACT 37 (promouvoir et participer au développement de l’agriculture biologique, paysanne, citoyenne et territoriale) et Terre de Liens Centre (soutenir et accompagner l’installation d’agriculteurs biologiques en région Centre-Val de Loire) a été retenu dès la première session de sélection par l’Office Français de la Biodiversité, dans le cadre de l’appel à projet « MobBiodiv’2020 ». Liste des lauréats ici .

Les habitats agropastoraux sont tous les habitats dont l’existence est conditionnée par l’action des éleveurs, qui en exploitant les fourrages par le pâturage ou la fauche, maintiennent les milieux ouverts. En Touraine, il s’agit des prairies, pelouses, bas-marais et landes. Quand ils sont en bonne santé, ces milieux accueillent une forte diversité biologique. Toutefois, beaucoup d’entre eux sont aujourd’hui menacés de disparition, essentiellement en raison de la déprise agricole, mais aussi des altérations qu’ils subissent (drainage, enrichissement en nutriments, etc.).

En réponse à ces enjeux, de multiples outils financiers ont été mis en place par les acteurs publics (Conseil départemental, Région, Agence de l’eau, Union européenne par exemple) pour préserver ces habitats. Mais les collectivités territoriales, qui ont pris des compétences en matière de biodiversité, manquent souvent d’informations sur les sites à forte valeur patrimoniale de leur territoire, ainsi que de compétences techniques pour monter des projets réellement efficaces pour préserver la biodiversité.

Le présent projet a donc pour objectif de créer des programmes “clés en main” de restauration d’habitats agro-pastoraux. Il s’agit tout d’abord d’identifier les sites à forts enjeux, puis de mettre en relation les différents acteurs (propriétaires, collectivités, éleveurs, CEN, etc.) qui pourraient intervenir dans leur gestion. Enfin, des notices de gestion seront rédigées sur les sites où des opportunités de restauration auront été identifiées. En parallèle, des actions de sensibilisation à destination des élus et des services des collectivités seront menées par InPACT 37 et la SEPANT. Terre de lien interviendra pour informer les collectivités sur les outils contractuels existants pour pérenniser les actions entreprises.

Contact : Damien Avril (Chargé de mission Flore-Habitats et Géomatique) ou Nese Kaplan (Directrice)